06 septembre 2004

Mimi Cracra: point de croix et prix Nobel de la paix

Association tout aussi improbable que Bernadette chirac: mode et solidarité

J'ai rien contre les thérapies alternatives, mais celle-ci me laisse songeuse : "retrouver le moral en pouvant se changer autant de fois qu'ils veulent grâce à des marques qu'ils aiment" quand on est anorexique et qu'à priori on est en guerre avec son propre corps je trouve ça bizarre.

Bon, pendant ce temps-là elle ne fait pas des courses de bouche pour l'Elysée (à plus de 6000 francs par jour pour 3 personnes  quand même à l'époque de la mairie de Paris) et elle ne pille pas les musées nationnaux à la recherche d'une tapisserie d'époque pour mettre dans sa salle à manger.
Et puis, avec un peu de chance elle trouvera quelque chose à se mettre de plus seyant que ce que l'on voit d'habitude.

D'ailleurs il doit y avoir une censure bernadettienne à ce sujet, impossible de mettre la main sur l'affreuse robe qu'elle portait au bal de l'Elysée qui faisait très Reine Bernadette ou sur l'affreuse robe orange très annéee 60 avec le chapeau startrekien.
Et pourtant j'ai cherché.

Oui maman, je retourne travailler. Pffff

 

Posté par mnemo à 15:28 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Mimi Cracra: point de croix et prix Nobel de la paix

Nouveau commentaire